COMMENT CHOISIR SON OSTÉOPATHE ?

Je veux le meiLleur des osteopathes!

Aujourd’hui en France, la profession d’Ostéopathe est en pleine explosion et c’est une véritable bonne nouvelle pour les patients car la demande est exponentielle. En effet, vous êtes de plus en plus nombreux à avoir recours à l’ostéopathie afin de palier aux différents maux qui vous incombent. Alors il y a les ostéos tout court, les kiné ostéos, les médecins ostéo etc. Un véritable casse tête pour arriver à savoir quel est le meilleur ostéopathe et comment le choisir. Voici quelques points pour vous éclairer. Bonne lecture

Massage des bébés, des nourrissons pour un bien-être global de votre enfant. Lorine Bellegueule, Clermont-Ferrand, Clinique des Salins

Quelle différence entre ostéopathe exclusif et non exclusif ?

Ostéopathe exclusif 

  • C’est un praticien qui exerce exclusivement cette profession. Son activité professionnelle est entièrement dédiée à l’ostéopathie, ce n’est pas un complément à une autre pratique (rééducation, médecine ou soins infirmiers). Dans ce groupe là il y a les « Ni-ni » c’est à dire ni médecin ostéo, ni kiné ostéo. Tout simplement des ostéopathes ayant suivi une formation de 5 ou 6 ans, à l’issue de laquelle ils ont obtenu un diplôme d’ostéopathe. Il y a également des professionnels de santé (kiné, sage femme, infirmiers etc…) ou des médecins, qui se sont formés à l’ostéopathie, et qui ont choisi d’abandonner leur première casquette pour n’exercer que ce métier.

Quelles sont les différentes formations proposées ?

Ostéopathe non exclusif

  • Un ostéopathe non exclusif c’est un médecin, ou un professionnel de santé tel que kinésithérapeute, infirmier ou sage femme qui a suivi une formation en ostéopathie et qui exerce ces deux professions.  

Pour les ostéopathes exclusifs qui ne sont ni médecin, ni professionnel de santé, il s’agit d’une formation à plein temps. Les étudiants sont en général des bacheliers, des universitaires en réorientation ou bien des personnes en reconversion professionnelle. Comme précisé avant, cette formation dure 5 à 6 ans, totalisant pas loin de 5000 heures de cours. Elle se décompose en un 1er cycle lors duquel sont abordées toutes les notions d’anatomie, de biomécanique, de physiologie, de sémiologie, et de pathologie humaine. A cela s’ajoute l’étude du système nerveux et viscéral ainsi que des notions médicales telles que l’imagerie entre autre. La notion ostéopathique est également abordée avec une approche des techniques dites de « TGO : Traitement Général Ostéopathique », ou encore de l’écoute crânienne permettant d’appréhender l’ostéopathie crânienne enseignées dans le second cycle. Le Second cycle est dédié à l’approche des techniques structurelles, viscérales et crâniennes. Les élèves pratiquent chaque jour les techniques enseignées en s’exerçant les uns sur les autres. A partir de la 3ème année ils commencent les consultations en clinique pédagogique, sous la tutelle de leurs enseignants, et continuent cet apprentissage jusqu’à la fin de leur scolarité. Ils assistent également à des stages en cabinets privés et en milieu hospitalier pour se familiariser avec le monde professionnel extérieur.

La 5ème année clôture cette formation. A l’issue de celle ci, il est demandé aux élèves pour valider leur diplôme de rendre et de soutenir un mémoire de fin d’études, de valider les différents examens servant d’évaluation de l’enseignement reçu au cours des 5 années d’études et enfin de valider un examen clinique c’est à dire de réaliser une consultation ostéopathique sur un patient, devant jury.

 
Les études d’ostéopathie – Formation santé 

Pour les professionnels de santé, le programme d’étude est le même quoi que légèrement allégé du fait de leurs connaissances médicales déjà acquises. Toutefois, la durée de la formation est de 5 ans également, les critères à remplir pour valider le diplôme sont les mêmes. La seule différence est le nombre d’heures de formation. En effet, il s’agit d’une formation à temps partiel, c’est à dire que les cours se déroulent sur environ 4 jours par mois pendant toute la durée de la formation.   Enfin, les médecins, peuvent bénéficier d’une formation universitaire sous forme de D.U (Diplôme Universitaire) enseigné en faculté de médecine. La durée de la formation est de deux ans à raison d’un week-end par mois. L’inconvénient de cette formation est que les notions d’ostéopathie viscérale et crânienne ne sont pas abordées. Ce qui représente un cruel manque pour la pratique de l’ostéopathie a proprement parlé dans le sens ou cette discipline a, à cœur, d’aborder le patient dans sa globalité.

Un Ostéopathe D.O c’est quoi ?

Un ostéopathe D.O ou « Diplômé d’Ostéopathie » est, comme expliqué précédemment, un ostéopathe formé en 5 à 6 ans, qui a rempli tous les critères de validation de son diplôme. C’est à dire la validation de ses examens, la soutenance d’un mémoire de fin d’études et enfin la validation de l’épreuve finale, le clinicat. Depuis 2007, suite à des décrets établis pour l’encadrement de la pratique de l’ostéopathie, pour que ce diplôme soit reconnu, il doit être délivré par un établissement de formation agrée par le Ministère de la Santé. Ce D.O, permet l’usage du titre d’ostéopathe et l’exercice libéral de cette profession. Les agréments des écoles sont régulièrement revus, corrigés et renouvelés, ou non, dans le but maintenir en permanence le niveau d’excellence de la formation en ostéopathie en France.   Vous le comprendrez donc, un ostéopathe D.O est un ostéopathe dont le diplôme est reconnu par le Ministère de la Santé.  

Qu’est-ce que le RNCP 1 ?

C’est le Répertoire National des Certifications Professionnelles de premier niveau c’est à dire Bac + 5. Il s’agit d’un haut niveau de certification qui valorise les compétences professionnelles des diplômés. Cela facilite l’insertion professionnelle et la poursuite d’études universitaires entre autres. Tous les établissements de formation en ostéopathie en France ne sont pas titulaires de cette certification. S’agissant d’un niveau de certification élevé, il est donc gage de la bonne formation reçue par votre ostéopathe si son diplôme est enregistré au RNCP 1.  

Quelles conditions pour que ma mutuelle rembourse ma consultation d’ostéopathie ?

Voilà un critère qui a son importance dans le choix de son praticien.   Tout d’abord il faut savoir que toutes les mutuelles ne prennent pas en charge les soins en ostéopathie. Pour les compagnies d’assurance qui assurent un remboursement, celui-ci est variable en fonction de la compagnie et en fonction du contrat. Par exemple, votre contrat peut vous assurer la prise en charge des soins à hauteur de 100 € par an. Ou encore, une prise en charge de 30 € par consultation à raison de 3 consultations par an etc etc… Le tout est de bien lire son contrat et de bien calculer le coût à l’année dans un sens comme dans l’autre.   Voici un lien qui vous permettra de consulter les mutuelles qui remboursent en parti ou en totalité l’ostéopathie :   D’autre part, pour que la mutuelle rembourse les actes, il y a plusieurs critères à respecter.

Ces critères s’appliquent à l’ostéopathe qui doit :

  • Avoir une autorisation d’exercice.
  • Etre titulaire d’un diplôme en ostéopathie (D.O).
  • Pratiquer sous l’un des titres suivants : ostéopathe exclusif, médecin ostéopathe, kiné ostéopathe.
  • Présenter une facture sur laquelle s’affiche son numéro ADELI (recensement des professionnels de la santé).

Les ostéopathes de la Clinique Paramédicale des Salins sont tous titulaires d’un diplôme d’ostéopathie (D.O), inscrits au RNCP 1. Ils sont tous ostéopathe exclusif et bénéficient d’un numéro ADELI permettant le remboursement de vos consultations par les mutuelles en fonction de votre contrat.

Précédent

Suivant

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous vous parlons des actualités de la clinique, des nouvelles conférences ou évènements. Nous vous faisons partager des actus santés sur divers sujets. Fréquence des mails : 1 à 2 fois par trimestre.

Notre lettre d'informations

 

Actualités, évènements, conférences ou actus santé!
2 / trimestre

Parfait ! Merci pour votre inscription et à bientôt !

Share This