La clinique ostéopathique des Salins à Clermont-Ferrand vous permet d’avoir accès à différentes approches de l’ostéopathie. Chacun des ostéopathes à ses préférences, mais maitrise toutes les techniques d’approches suivantes :

 

Ostéopathie structurelle :

Action mécanique sur les articulations, les vertèbres, les muscles, les tendons et les ligaments en lien avec leurs innervations. L’ostéopathie structurelle peut être faite en douceur et sans avoir à entendre de « craquement ».

Ostéopathie viscérale :

C’est la partie de l’ostéopathie dédiée aux viscères. Elle nécessite une connaissance très détaillée de l’anatomie et permet d’agir sur la sphère digestive, gynécologique, urologique, etc. L’ostéopathe ne travaille pas directement sur l’organe, mais sur les moyens d’unions qui le lient au squelette. Une bonne mobilité sans tension de l’organe permet bien souvent un meilleur fonctionnement.

Ostéopathie crânienne :

Nous consacrons un article entier à l’ostéopathie crânienne tellement le sujet est long est complexe. Nous vous invitons à le lire pour avoir plus de détails. L’ostéopathe va ressentir les tensions au niveau des sutures entre les os de votre boite crânienne. Libérer ces tensions peut avoir une répercussion sur l’ensemble du corps et sur votre vitalité.

 

Ostéopathie des fascias :

On l’appelle aussi fascia-thérapie, certains ostéopathes ne jurent que par ces techniques très douces. Un fascia est une fine membrane qui enveloppe nos muscles des pieds à la tête. Tout est en continuité et une brève variation en bas se fait rapidement ressentir en haut. Ces traitements ont souvent un retentissement sur le corps bien plus important qu’ils ne le laissent paraître.

Ostéopathie du nourrisson :

Traiter un nourrisson n’est pas anodin et sans risque. Il est primordial d’avoir un ostéopathe spécialement formé à ces pratiques et à la neurologie du développement de l’enfant. L’idéal est une consultation à 1 mois puis 6 mois. Nous avons plusieurs articles sur le site qui approfondissent le sujet.

Ostéopathie de la femme enceinte :

Tout comme pour le nourrisson, traiter une femme enceinte nécessite un savoir-faire très précis. Il n’est cependant pas recommandé de vous faire manipuler dans votre dernier trimestre de grossesse.

 

 

Laisser un commentaire